Confinement, couvre-feu, corona, les trois « C » qui, en 2020, mettaient le moral des français à zéro ; qu’à cela ne tienne, les églises se sont levées en masse pendant cette période de crise pour amener de différentes manières, de l’espoir, de la lumière, de la vie.

Et dans un village du sud-est de la France, peuplé d’irréductibles chrétiens, nous avons résisté à la morosité ambiante avec nos moyens, notre volonté de bénir et surtout la grâce de Dieu. C’est en remarquant que beaucoup appréciaient les matinales radio ou télé, qui souvent amenaient de l’information sous l’angle de la bonne humeur, que nous avons décidé de lancer à l’heure du café, une émission sur internet pour commencer la journée : le Jesus Coffee.

Les ingrédients d’un bon Jesus Coffee sont, en général : des animateurs motivés, une thématique spirituelle comme, en ce moment, un livre biblique par semaine, des invités, des conseils, de la prière, des actualités et surtout de la bonne humeur.

La surprise fut au rendez-vous, tout autant que le fruit, puisque d’une simple idée, nous nous retrouvions en un mois propulsés sur la première page de notre quotidien régional. Depuis, le JC a évolué dans sa forme, sa durée, ses décors, ses rubriques, mais a toujours pour but principal d’amener la vie au quotidien.

L’aventure continue depuis plus d’un an et nous ne comptons plus le nombre de personnes qui sont encouragées dans leur quotidien, comme Sarah qui nous témoignait avoir retrouvé le sourire après une longue dépression en regardant le Jesus Coffee. Un couple de jeunes a découvert la foi au travers de l’émission et ont rejoint une église désormais. Plusieurs ont grandi dans la compréhension des textes bibliques.

Aujourd’hui, l’équipe est constituée de deux techniciens, sans qui l’émission n’aurait pu voir le jour, d’un groupe d’animateurs dont je fais partie et d’innombrables « encourageurs » qui participent, à leur manière, à l’aventure, par la confection d’un repas, l’intermédiaire d’un don, et bien sûr par une intercession efficace.

Notre leitmotiv est ce verset : Proverbes 17/22 : Un cœur joyeux est un bon remède

Retrouvez l’émission sur eglisefrejus.fr et sur les réseaux sociaux : Eglise Source de Vie

Marc Ambriogio, pasteur à Fréjus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *